L’Entrepotes

Aujourd’hui nous allons lézarder du côté de la rue Bois-de-Nêfles, celle qui monte vers la clinique de Sainte-Clotilde, pour mettre les pieds sous la table au restaurant Entrepotes, situé dans l’immeuble où se trouve la station service du coin, au rond-point. Une petite porte donne sur la caisse et le comptoir aux plats à emporter, avec dans le prolongement, une salle d’une vingtaine de couverts, plus une terrasse en bois « suspendue » attenante, de même capacité.

La salle climatisée est équipée d’écrans plats où défilent des clips vidéos. La terrasse est moins bruyante, nous nous y installons. L’accueil, féminin, est souriant et très serviable, autant que nous pouvons en juger à cette heure où la clientèle est encore peu nombreuse. 

On nous prie de choisir nos boissons dans l’armoire froide puis nous nous mettons dans la « file » pour choisir nos plats. Au menu du jour : cari de porc pomme-de-terre, poulet au chouchou (qui a « largué le corps » on dirait), sauté de poulet aux brèdes, cari de thon au combava, accompagnés au choix de riz blanc ou de riz-massalé, une originalité que nous nous faisons un devoir de goûter, avec des lentilles.
« Nous avons aussi des grillades » nous informe une jeune demoiselle, « avec un petit temps d’attente« . Effectivement, sur un tableau nous lisons: « entrecôte de bœuf frais (mot souligné !) sauce poivre, magret de canard au miel, filet de poisson grillé (du Merlu), salade du jour, bol renversé« , pour des tarifs allant de 9 à 18 euros.

Nous nous contenterons des créolités en optant pour le cari de porc et le sauté de poulet. Nous retournons nous asseoir avec des assiettes correctement garnies.

Le porc pomme-de-terre est assez bon. La viande est plûtot maigre que grasse, ce qui plaît à nos artères mais moins à notre palais. Les pommes de terre coupées en tranches d’un demi-centimètre ont une bonne tenue, même si la sauce un peu épaisse trahit une légère fonte. Peut-être eussent-elles été plus joyeuses avec un poelage adapté. La dose de sel est faible. Nous pensons d’abord que le féculent l’a un peu pompé. Fausse piste : le sauté de poulet nous révèlera que le chef a eut la main prudente sur l’exhausseur de goût. Nous qui vitupérons à qui mieux-mieux contre les icônoclastes sous toque qui nous chargent les plats en sel, nous n’allons pas nous plaindre.

Un œil sur la salle qui est déjà pleine de personnes

debout attendant leur tour. Le service suit le mouvement. Chez Entrepotes, ça dépote !

Le sauté, donc, affiche une macération délicate avec des brèdes un peu trop rares selon nous. Les morceaux coupés petits sont assez goûteux, même si dans l’ensemble tout cela manque un tantinet de pêche. Rien d’alarmant. Le riz-massalé soutient bien tout ça. La saveur du massalé est assez diffuse et aucunement agressive. Au final, elle nous reste un peu dans les sinus avant de tirer sa révérence, le temps de mastiquer la viande. Quand même, ça manque un peu de sel.
Rien à dire sur les lentilles. Les rougails, une sauce zoignons et un dakatine combavaté assez sage, apportent une précieuse contribution aux plats.

Nous terminons par un café gourmand, accompagné de petites pâtisseries dont certaines sont aux fruits confits, délicates, et pas trop sucrées.

L’addition s’élève à 28 euros et des bouts de brèdes, tout compris (la formule buffet-dessert-café est à 15 euros), soit 14 euros par personne. Très honnête en regard de la qualité globale.

Entrepotes est ouvert depuis 4 ans, au rond point de la rue Bois-de-Nêfles, et si on se base sur l’affluence, on peut en déduire qu’ils ont su se tailler une réputation respectable en proposant des plats de bonne qualité auxquels s’ajoutent des extras comme les grillades qui satisferont les clients désireux de sortir de l’ordinaire riz-cari. Si nous émettons un léger bémol concernant les plats que nous avons testés, gustativement parlant assez timides aujourd’hui, l’ensemble nous paraît plutôt dans la moyenne supérieure de ce que nous sommes en droit d’attendre dans ce genre d’établissement. La fourchette en argent s’impose donc logiquement. 

Pour résumer : 
Accueil : bien • Cadre : bien • Présentation des plats : buffet
Service : très bien • Qualité des plats : bons
Impression globale : bonne table
Fourchette en argent

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.