L’Escale Gourmande

photo 5

Aujourd’hui notre ballade nous emmène au Tampon à l’Escale gourmande plus précisément. Au premier abord le restaurant ne paie pas de mine. En cette fin de semaine la terrasse commence sérieusement à se remplir. Nous préférons pour notre part nous installer à l’intérieur. 

L’accueil est chaleureux et professionnel. Le serveur nous installe, apporte la carte aussitôt et répond à nos questions avec aisance. Il nous propose un apéritif alcoolisé que nous déclinons poliment et optons pour des cocktails softs.  Nous arrêtons notre choix sur le menu du jour à 10,50€ composé d’un carpaccio de thon – salade, d’une brochette de magret de canard – pommes au four et d’un crumble aux fruits. Puis nous prenons le menu à la carte (35€) : un médaillon de foie gras toast brioché, un pavé de poisson cuit sur peau au lait de coco parfumé à la citronnelle et un fondant au chocolat/Coulis d’orange pour terminer.

La salle. Très éclairée, elle peut contenir une cinquantaine de personnes. Sur les murs s’affichent quelques photos du chef entouré de célébrités, ce qui donne une idée de son parcours. Les tables sont dressées de nappes vertes et jaunes, les chaises hautes et noires font une assise très confortable. 

Carpaccio de thon. De fines tranches de thon coupées en carpaccio et un quartier de citron composent l’assiette qui est garnie aussi de salade, de rondelles de tomates et de concombres arrosés d’une bonne vinaigrette. Le thon parfumé à l’huile d’olive, est parsemé de fleur de sel et d’oignon rouge finement coupé en rondelles. Il est fondant à souhait. C’est une très bonne entrée. 

Brochette de magret pommes au four. La brochette, présentée sur une assiette arrosée de sauce et parsemée de brunoises de tomates et de persil haché est entourée de pommes de terre fondantes. On dirait même qu’elles ont été confites tant elles sont moelleuses. Verdict : très bon. 

Pavé de poisson cuit sur peau au lait de coco parfumé à la citronnelle. Le poisson du jour, comme nous l’a expliqué  le serveur, est le Seriole (ce poisson à chair blanche et ferme ressemblant à la dorade est très prisé des Japonais qui l’utilisent pour les suchis ou Teriyaki).

L’assiette est composée d’un très beau pavé de poisson servi sur un lit de purée de pomme de terre maison, le tout entouré de légumes. Il y a des lamelles de chouchous, des carottes coupées en petits tronçons, des pommes de terre et une mini courgette entière, le tout cuit au four pour un moelleux des plus succulents. Tout est douceur dans cette assiette. Une très bonne purée maison à l’émulsion coco-citronnelle légèrement safranée accompagne généreusement le Seriole, qui mérite d’être connu. Cela lui donne encore plus de caractère. C’est un plat très fin. On a plus qu’adoré. 

Médaillon de foie gras toast brioché. L’assiette, un beau médaillon de confit d’oignon avec une salade composée, est belle et bien présentée. Le foie gras légèrement rosé est parsemé de fleur de sel et de poivre. En bouche il est fondant. Associé au confit d’oignon, qui pour sa part est agréablement léger et doux, c’est  une pure merveille. Les toasts briochés bien croustillants nous font sentir qu’ils sont faits à la minute. 

Fondant au chocolat coulis d’orange. Sur le conseil du serveur nous avions commandé ce dessert en même temps que le menu car il est fait tout de suite. Il arrive donc  tiède. Le coulis d’orange est doux, mélangé au fondant c’est une explosion de saveur en bouche. Ce dessert à un autre nom :  « reviens-y »!

Ce chef est sans conteste un génie. Il transforme tous nos produits pei en de succulents mets qui nous épatent les yeux et les papilles. L’Escale gourmande est la preuve que manger dans un restaurant gastronomique à moindre coût est possible. Ajoutez à cela un service d’un professionnalisme rare et vous avez tous les atoûts d’une excellente table. Il n’en faut pas davantage pour que nous décernions à l’Escale Gourmande une très belle fourchette d’or. C’est la deuxième consécutive, après le Calbanon il y a quinze jours. Une première !

Le chef Gerrardo et son équipe vous attend les jeudi et vendredi soir pour faire une bouillaisse gourmande (Poisson/ Calamar/ Moules/ Gambas/ Crabe).  Vous pourrez également déguster des moules marinières ou à la crème avec leurs frites à 15€ les vendredi soir. 

Pour résumer : 
Accueil : très bien • Cadre : bien • Présentation des plats : très bien
Service : très bien • Qualité des plats :  excellents
Impression globale : Excellente table
Fourchette en or

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.