Le Bout’Chandelle

Aujourd’hui, notre balade gourmande nous emmène à Saint-Paul où nous visitons le restaurant « le bout’ chandelle ». Situé dans la rue Marius et Ary Leblond il bénéficie d’un grand parking à proximité. 

L’accueil. Dès qu’on entre dans le restaurant on se sent privilégié. Franck, le patron, assure lui-même l’accueil avec une dextérité rare qui mérite d’être soulignée. Il nous place à une table au fond de la salle, tout prêt d’un parterre de plantes luxuriantes et nous apporte la carte avec une belle assiette d’amuses-bouches composée de feuilletés de fromage et d’espuma (crème) de tapenade. Aussi délicieuses que belles,  ces petites choses nous ont ouvert l’appétit. Très bon point. Sur la carte : du foie gras, du porc, de la daurade à l’honneur, mais pas de plats créoles. Nous optons pour menu à 35€ qui comprend un carpaccio de daurade, un filet mignon sauce au thym et un moelleux au chocolat. Nous commandons aussi un foie gras et ses toasts et un pavé de daurade accompagné de purée de patate douce. 

La salle. Elle est bien éclairée et très accueillante. Les tables sont superbement nappées, les chaises qui les entourent, noires et hautes, offrent ainsi une confortable assise. On est bien installés,  que les hostilités commencent !

Le carpaccio de daurade. On pourrait appeler aussi ce plat « plaisir des yeux et des papilles ». Le poisson est frais, la sauce vinaigrette à l’orange qui l’accompagne est douce avec un léger côté acidulé. C’est dire si le chef l’a bien maîtrisée. Les quelques zestes d’oranges confits ajoutent un petit côté piquant. L’assiette est parsemée de brindilles d’aneth. Vraiment excellent. 

Pavé de daurade purée de patate douce . L’assiette copieuse est composée d’un beau pavé de daurade cuit sur peau et posé sur un lit de chutney de papaye. Elle est accompagnée d’un gratin de chouchou, d’une demi-tomate provençale et d’une purée de patate douce.

Mignon de porc, mousseline de citrouille, pommes de terre sauce au thym et quelques asperges. L’assiette est copieuse aussi. Les pommes de terres sont quant à elles fondantes. La viande moelleuse est ravivée par la sauce au thym ô combien onctueuse. Le seul point négatif : les asperges pas de toute fraîcheur qui étaient par conséquent de trop sur cette assiette. 

Le dessert moelleux au chocolat. « Waouuuhhh » on a envie de dire ! C’est tout simplement divin. La tiédeur du moelleux, son cœur coulant et la glace vanille qui l’accompagne, finissent en beauté ce moment gastronomique purement divin. Rien à dire, sauf que c’était très bon.

Aujourd’hui nous avons passé un moment de pure gastronomie. Le professionnalisme et le sourire de Gilda (la patronne), le service et l’amabilité de Franck, la gentillesse de leur personnel, plus des plats aussi excellents les uns que les autres :  il n’en faut pas plus pour que nous  décernions au « Bout’ Chandelle » la fourchette d’or. 

Pour résumer : 
Accueil : très bien • Cadre : très bien • Présentation des plats : très bien
Service : très bien • Qualité des plats :  excellents
Impression globale : excellente table
Fourchette en or

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.