Mon grain de sel

IMG_1961

Dans le chapitre « des Réunionnais perdent le sens du goût », pour cause de consommation de nourriture industrielle, parlons du sel.

Ce que j’ai mangé au restaurant « Le Quinquina » (voire critique) est un bon exemple d’une cuisine « presque » très bonne, « presque », car trop salée.
Plusieurs patrons de restaurants, et notamment de snacks, me disent que « si ce n’est pas assez salé, les clients nous font des remarques. »… 

La sensibilité au sel s’éduque. Donc peut se modifier. Quand on est habitué à manger salé, voire très salé, on oublie les vraies saveurs des aliments. Sitôt qu’on les mange normalement salés, ils paraissent fades. « Paraissent », mais ne le sont pas.
Qui a fait un régime sans sel pendant un certain temps pour des raisons de santé, le sait très bien. Ces personnes réapprennent le goût des aliments, et affinent leur palais. du même coup.

Comment veut-on que le Réunionnais qui mange des plats tout faits, en conserve, ou surgelés, dont les teneurs en sel sont exagérées, apprécient les vraies saveurs des aliments ? Impossible. 

Après, quand je viens dire que tel ou tel plat n’est pas à la hauteur, je me prend une volée d’injures de la part de gens au palais lobotomisé à la mal-bouffe. C’est sûr que s’ils ne vont pas souvent au restaurant, et mangent habituellement de la nourriture industrielle, le moindre cari moyen (et très salé) devient un mets délicat digne des grands palaces !

« Ne mangez pas trop salé, trop sucré » entend-on… un message timide des pouvoirs publics. Remarquez que d’un côté, on taxe à fond les cigarettes, on lutte contre l’alcoolisme (ce qui est très bien), et de l’autre on continue à autoriser sans contrainte la vente de certains produits dont il a été prouvé que ce sont de véritables poisons, comme les nouilles chinoises… normal ?

Pour rappel, la bonne dose de sel par personne et par repas équivaut à un petit tas d’un centimètre de diamètre au creux de la main…

IMG_1973.a76ef047d8d24c03823acdf41c4ee7c8
40% de sel dans les nouilles chinoises ! 40% ! C’est du pur délire ! De l’empoisonnement légal… sans parler du glutamate, cancérigène, à 10% !

IMG_1971

IMG_1963

2 réflexions sur “Mon grain de sel

  1. Marionette 7 mai 2018 / 8 08 08 05085

    Dans la critique il y a beaucoup de critiques infondés ! De dire que les Reunnionais ne partent pas assez au restaurant serait de les qualifiés de quoi ? Je vous laisse la réflexion ! Certes beaucoup mangent trop « salé » mais pas tous ! Moi même j’adore le sel mais étant cuisinier je sais où est la limite du salé pas trop salé ! Dans le monde il y a les trop épicés les trop salés , sucrés , plats , fades…quand on mange ici et en métropole par exemple il y a un décalage entre la dose de sel les plats sont souvent en grand manque de saveurs ! Il faut bien évidemment garder le goût des aliments de base pour ne pas que d’autres dominent mais un plat sans goûts est un plat sans saveurs ! C’est un grand manque de respect que de mettre tout le monde dans le même sac !!! Vos palets ne sont pas ceux de tout le monde ! Et tout le monde ce n’est pas vous ! Et nous fréquentons des restaurants pour votre gouverne nous ne sommes pas des illettrés non sociables pauvres ou fermés à la découverte d’autres cultures et cusines ! Le créole réunionnais aime sa cuisine riche et si vous voulez parfois trop salé ou salé mais il est libre car c’est son choix de manger ainsi comme le votre de manger moins salé fade ou plat , dans ce que l’on peut retenir c’est la santé de chacun est propre à lui même ! Le droit de liberté existe tout comme le respect ! La santé est très importante mais ne sommes pas au courant ? ? Laissons les gens vivre à leurs manières bon ou pas ils en sont responsables . Merci !

    J'aime

    • Alexandre Bègue 7 mai 2018 / 8 08 25 05255

      Merci pour votre message
      Contrairement à ce que vous dites je ne met pas tout le monde dans le même sac… voilà pourquoi j’écris « des » Réunionnais et pas « les » Réunionnais…
      Ensuite je suis d’accord avec vous… laissons vivre les gens à leur manière… quant à savoir s’ils sont tous responsables c’est une autre histoire. Et c’est la société qui paye !
      C’est très bien la liberté mais elle s’arrête là où commence celle du voisin ! Et je ne manque de respect à personne, ce que j’écris c’est ce que je constate et je ne suis pas le seul. Vous n’êtes pas illettré mais avez mal interprété mon message. Un peu. Relisez donc … il y a une partie « éducation du palais au sel » qui vous a échappé on dirait.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.