Les fourchettes

On vient souvent me demander comment je note. Certains sont même vexés d’avoir eu une fourchette en inox  quand un autre établissement plus « modeste » a eu une fourchette en argent, alors que ses prestations sont moindres (service, dressage, carte, etc.) Explication.

Le critère important, essentiel même, c’est le rapport qualité-prix. Comme tout un chacun, quand je paye cher, j’entend en avoir pour mon argent. Quand les tarifs sont très raisonnables, et que le restaurant est modeste, je n’ai forcément pas les mêmes exigences.

Est-ce à dire que la fourchette en argent d’un « boui-boui » n’est pas égale à celle d’un restaurant « chic » ? D’une certaine manière oui, car les exigences ne sont pas les mêmes.

Car les fourchettes sont attribuées en fonction de la qualité des plats dégustés, bien sûr, quelque soit le restaurant, si c’est pas bon, la note est mauvaise…mais le seuil de tolérance est plus bas dans un restaurant qui propose des prestations de moyenne et haut de gamme. Il est aisément compréhensible qu’un rougail saucisse proposé à 16€ ne sera pas jugé comme son frère à 8€. Et je constate souvent que celui à 8€ est meilleur. 

Bien sûr, le restaurant « chic » a sans doute plus de charges qu’un « boui-boui » de quartier. Et le prix élevé peut se justifier ainsi. Mais ce n’est pas une raison pour transiger sur la qualité, bien au contraire. Dans tous les cas, la propreté des lieux, et de la vaisselle, est obligatoire. Je suis intransigeant là-dessus. D’autre part, si je tolère une vaisselle en mauvais état dans un restaurant-snack modeste, c’est une autre histoire dans un restaurant « classe ». Evident.

Pourquoi dans ce cas visiter tous les établissements et ne pas les classer par catégorie ?
Je pense que le lecteur est intelligent. Il sait que  » Le Reflet des Iles « , par exemple, n’a rien à voir avec  » Chez Yann « , pour citer deux établissements dionysiens. Pas la même taille, pas les mêmes prestations, pas le même confort. Et je rappelle que mon but est d’indiquer où, à priori, la qualité des caris est au rendez-vous, quelque soit la catégorie des établissements.

Pour rappel, voici donc la signification des fourchettes

Fourchette en plastique : plats insignifiants,
même si les autres prestations du restaurant sont correctes

Fourchette en inox : plats très moyens,
même si les autres prestations du restaurant sont correctes
Fourchette en argent : plats assez bons à bons,
sauf si les autres prestations sont très mauvaises.

Fourchette en argent avec recommandation : plats bons à très bons, 
sauf si les autres prestations sont très mauvaises.

Fourchette en or : plats très bons à exceptionnels,
et seulement si les autres prestations sont correctes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.