Le Ben Ile : qualité et simplicité

Si vous voulez manger au restaurant à Dos d’âne, il n’existe pour l’heure qu’une seule adresse possible : le Ben Ile, noté d’une fourchette en argent en 2017. Qu’en est-il aujourd’hui ?

D’abord la terrasse a été couverte, pour plus de confort pour celles et ceux qui préfèrent manger dehors. Quelques tables supplémentaires ont fait leur apparition. Les patrons sont toujours aussi accueillants et souriants. Au menu du jour, poulet rôti, rougail saucisses fumées, cari crevette, porc massalé, plus une tarte aux pommes en dessert.
Nous nous installons. La patronne prend la commande. Nous demandons un ti-punch pour nous claquer les papilles. Il sera efficace. Le mélange de rhum et de citrons pressés, vert et jaune, nous ouvre les sinus jusqu’aux oreilles. Cette chose toute en fraîcheur est une petite pépite de cocktail, et Dieu sait si nous en avons éclusé, de ti-punch, en 9 ans de visites ! Nous voici donc bien disposés pour la suite. Et celle-ci ne tarde pas.

IMG_1679IMG_1687Le cari crevettes est odorant. Présentées dans leurs coques, pour plus de saveurs, elles baignent dans une épaisse sauce tomatée, qui envoie par vagues des effluves acidulées teintées des humeurs roussies réglementaires. En bouche, elles deviennent divines. Chair souple et cuite avec précision, fumet délicat qui respire encore le corail et l’iode, sel dosé au microgramme qui joue parfaitement son rôle d’exhausteur, ces crevettes aux couleurs chaudes et prononcées se dégustent en inspirant à fond par le nez. Il ne leur manque que des petits piments verts « zoizo » écrasés pour atteindre la perfection.

IMG_1693Le rougail saucisse est tout aussi savoureux. Ce plat emblématique de notre culture culinaire, sujet de polémiques et d’interprétations hasardeuses parfois, et de guerre de chapelles, n’a pas souvent atteint des sommets gustatifs lors de nos visites. Pour cela, il faudrait d’abord que les restaurateurs disposent de bonnes saucisses. Et « bonnes saucisses », ne veut pas obligatoirement dire « saucisses chères ». Aujourd’hui le Ben Ile nous propose de la saucisse fumée, celle dont la peau croque un peu sous la dent avant de libérer la chair. Une chair toute en éclat de poivre et de thym avec une viande au sel et au gras juste qui lance des attaques jouissives rappelant les charmes du feu de bois.
La sauce, là encore, est magnifique. Epaisse, gourmande, toute joyeuse d’une acidité tonique et d’une douceur de tomate mûre sur la longueur.
La tomate, parlons-en. Les gérants du Ben Ile s’approvisionnent chez « Chouchous et compagnie », en ville, rue Salvador Allende. Des petites tomates des champs qui ont du goût. Le rougail tomate est d’ailleurs le premier que nous trouvons, depuis on ne sait plus quand, qui a un goût de… tomates, Incroyable ! Le riz est parfait. Ni trop sec, ni trop cuit, s’imprégnant des sauces comme il faut. Les grains sont veloutés et parfumés à souhait.

IMG_1702Un gâteau de patate douce fera notre dessert. Léger, savoureux, accompagné d’une boule de glace, il vient clore un repas excellent qui nous a coûté 43 euros et des poussières pour deux repas, deux boissons, un dessert et un café. Le rapport qualité-prix est très bon.

Ted et Eve officient au Ben Ile depuis 2014, petit restaurant d’une cinquantaine de couverts. Le chef change son menu tous les jours de la semaine, sauf le mardi jour de repos, et ne travaille que des produits frais. C’est un expert de la sauce, qui maîtrise parfaitement le roussi d’épices et la compotée de tomates, la base pour offrir aux clients une cuisine réunionnaise tout à fait aboutie, bien davantage que chez certains « bons » Réunionnais de souche, qui prétendent proposer de la cuisine locale, en servant des poulets « de lo » sans saveur et des gros pois entiers qui baignent dans la flotte. Voilà une belle leçon de cuisine, qui, si les fourchettes étaient encore de mise, vaudrait de l’or.
Le Ben Ile est pour le moment le seul restaurant de Dos d’âne, c’est donc mathématiquement le meilleur, mais il est aussi l’un des meilleurs de la région Ouest, incontestablement. Il est donc sélectionné pour la remise des nouvelles fourchettes de fin d’année.

Le Ben Ile
Chemin du Cap Noir, Dos-d’Âne
0262 32 01 39
Facebook : LE BEN ILE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.